A la une

Affaire MURRAY

"S’agissant de la décision obtenue par les fans de Mickaël JACKSON :  j’ai travaillé de manière désintéressée compte tenu du caractère exceptionnel de cette procédure.
Cette décision est une première mondiale." 
Me LUDOT Emmanuel

Consulter le jugement

Vaccin Meningitec : une saisie inédite redonne espoir aux victimes gardoises (France 3)

Une saisie inédite a eu lieu, jeudi, dans les locaux du laboratoire qui a mis sur le marché le vaccin Meningitec. Pusieurs experts ont eu accès à plus de 160 lots de ce vaccin suspecté d'avoir causé de graves troubles du comportement et de santé chez les enfants. Des enfants gardois sont concernés.

Peut-être un début de réponse pour des familles gardoises victimes du vaccin Méningitec.

Près de 600 plaintes

Une saisie inédite a eu lieu dans les locaux du laboratoire CSP à Moussy-le-Neuf, en Seine et Marne, responsable de la mise sur le marché en France du vaccin Meningitec. Missionnés par la justice, plusieurs experts ont eu accès à plus de 160 lots de ce vaccin suspecté d'avoir causé de graves troubles du comportement et de santé chez les enfants. Près de 600 familes ont porté plainte.

Aujourd'hui, le but, c'est de donner des réponses aux parents. Nous avons des enfants malades, qui souffrent, et des parents qui sont morts d'inquiétude. Il faut leur donner des réponses.

déclare Me Emmanuel Ludot, l'avocat des familles gardoises.


Interview de Me. Emmanuel LUDOT avocat des familles gardoises victimes du vaccin Meningitec

Analyses attendues en fin d'année

Conformément à leur mission, les experts procéderont ensuite aux analyses qualitatives et quantitatives des lots de vaccins saisis, puis devront adresser aux familles un courrier personnalisé pour le(s) lot(s) concernant leur(s) enfant(s). Les analyses devraient permettre de savoir ce que chaque vaccin contient. Les analyses sont attendues en fin d'année.

Tous les lots de vaccin retirés du marché français en septembre 2014

Après la découverte de plusieurs seringues de vaccin défectueuses, présentant de la rouille sur le bouchon, le laboratoire américain Nuron Biotech a procédé à un retrait mondial de 21 lots de ce vaccin en 2014. En France, tous les lots ont été retirés du marché par précaution en septembre 2014.

Deux analyses, deux résultats très différents

Dans un "point d'information", l'Agence du médicament (ANSM) cite deux analyses récentes dont les résultats divergent. L'une, demandée à un laboratoire français dans le cadre d'une procédure judiciaire, "n'aurait pas montré d'anomalies susceptibles de présenter un risque pour les personnes vaccinées". A l'inverse une analyse italienne "aurait conclu à un risque potentiel pour la santé en lien avec la présence de particules de métaux" dans le vaccin, selon l'agence.

Un vaccin contre les méningites

Meningitec était utilisé chez les nourrissons à partir de 2 mois, les adolescents et les adultes, pour les protéger contre les méningites provoquées par des méningocoques de type C.

Source : France 3

LUDOT Emmanuel - Avocat

27 boulevard Foch Reims
51100 REIMS
Tél : 03 26 77 19 60
Fax : 03 26 77 19 61

Aux éditions Tatamis

Couverture HD avocat-a-histoires-13x18