A la une

Affaire MURRAY

"S’agissant de la décision obtenue par les fans de Mickaël JACKSON :  j’ai travaillé de manière désintéressée compte tenu du caractère exceptionnel de cette procédure.
Cette décision est une première mondiale." 
Me LUDOT Emmanuel

Consulter le jugement

Deux plaintes pour "abus de confiance" déposées contre la compagnie XL Airways

Plusieurs centaines de clients ont l'intention de déposer plainte au pénal contre la compagnie et ses dirigeants pour abus de confiance.

 Deux plaintes pour abus de confiance ont été déposées début octobre au parquet de Bobigny contre la compagnie XL Airways. Une troisième doit être déposée ce jeudi et des centaines d'autres vont suivre dans les prochains jours.

La semaine dernière, la compagnie aérienne a été définitivement placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Bobigny. Avant l'annonce de la faillite de la compagne, quelque 130.000 billets auraient été vendus pour des vols qui n'auront pas lieu.

Certains clients ont tout tenté, opposition au paiement, déclaration de créance ou bien encore la procédure de chargeback, un remboursement directement auprès de sa banque. Mais pour la plupart sans succès.

Sophie devait s'envoler en Martinique cet hiver avec XL Airways. Un voyage en famille qui lui a coûté 1800 euros. Un an d'économies partis en fumée quand l'assistante maternelle a appris la liquidation du groupe à la télévision.

"Même avec la meilleure des cartes bancaires, les banques ne suivent pas, il n’y a pas d’assurance. On est livré à nous-même. On apprend que les difficultés d’XL Airways ne sont pas nouvelles, qu’on nous l’a caché. Moi, je parle d’escroquerie, il n’y a pas d’autres mots", indique-t-elle.

Abus de confiance "caractérisé"

Elle a décidé de déposer plainte aujourd'hui contre la compagnie aérienne. Et elle centralise via un groupe Facebook de consommateurs des centaines de plaintes à venir.

"Il y a une dame qui vient de m’appeler de La Réunion pour me dire qu’ils n'ont plus d’argent, que leur fille se marie dans un mois. Ils devaient partir, mais ne peuvent plus y aller. On est des petites gens et on doit économiser. Les sommes ont été encaissées, moi ça me paraît inadmissible", poursuit Sophie.

Son avocat, Emmanuel Ludot estime que l'abus de confiance est caractérisé. "Il y a de très nombreuses victimes laissées sur le carreau. Manifestement, ce dépôt de bilan pouvait être planifié, et on pouvait éviter autant de drames familiaux", appuie l’avocat.

Près de 130.000 billets ont été vendus pour des vols qui n'auront jamais lieu.

Source : BFMTV

LUDOT Emmanuel - Avocat

27 boulevard Foch Reims
51100 REIMS
Tél : 03 26 77 19 60
Fax : 03 26 77 19 61

Aux éditions Fauves

ludot-couverture-levo

Aux éditions Tatamis

Couverture HD avocat-a-histoires-13x18