A la une

Affaire MURRAY

"S’agissant de la décision obtenue par les fans de Mickaël JACKSON :  j’ai travaillé de manière désintéressée compte tenu du caractère exceptionnel de cette procédure.
Cette décision est une première mondiale." 
Me LUDOT Emmanuel

Consulter le jugement

Airbnb : une femme de ménage dénonce les terribles conditions de travail

INFO RTL - Cette femme de ménage a saisi le conseil des Prud'hommes afin de dénoncer l'insoutenable rythme de travail auquel elle est tenue.

Une femme de ménage employée par une société de conciergerie travaillant pour Airbnb dénonce des conditions de travail déplorables et des méthodes dignes d'un esclavage moderne. Elle vient de saisir le conseil des Prud'hommes de Fontainebleau qui, pour la première fois, va se pencher sur la situation méconnue de ces salarié(e)s low-cost.

Affectée au ménage des appartements Airbnb, payée 1.280 euros net par mois, cette jeune femme de 28 ans dénonce ouvertement un travail infernal : aucune pause possible, jusqu'à quatre appartements par jour à nettoyer, des déplacements par ses propres moyens avec tout le matériel, des congés imposés par l'employeur... un rythme harassant qui l'a récemment conduite à l'hôpital.

Source : RTL

Ecouter l'interview

LUDOT Emmanuel - Avocat

27 boulevard Foch Reims
51100 REIMS
Tél : 03 26 77 19 60
Fax : 03 26 77 19 61

Aux éditions Tatamis

Couverture HD avocat-a-histoires-13x18