A la une

Affaire MURRAY

"S’agissant de la décision obtenue par les fans de Mickaël JACKSON :  j’ai travaillé de manière désintéressée compte tenu du caractère exceptionnel de cette procédure.
Cette décision est une première mondiale." 
Me LUDOT Emmanuel

Consulter le jugement

Licencié par un SMS : l'affaire se retrouve aux prud'hommes

Ni préavis, ni entretien, un maître-chien employé d'une société de gardiennage à Reims a reçu un texto de son patron pour le prévenir de son licenciement.

 Il est 16h32 précisément mercredi 7 septembre lorsque Nicolas apprend qu'il ne fait plus partie de l'entreprise dans laquelle il travaillait depuis le début de l'année. "Nous vous confirmons votre mise à pied conservatoire à compter de ce jour. Cordialement." indique le texto qu'il reçoit de son employeur.

Nicolas 38 ans, employé comme maître-chien sur le campus universitaire de Reims était en désaccord sur le déplacement d'une journée de travail mais il ne s'attendait pas à être licencié . "Je suis très surpris. Surtout que j'ai fait mon travail, je suis arrivé à l'heure, j'ai quitté à l'heure, je n'ai jamais fait de problème. Ça me paraît injuste et surtout honteux de prévenir les gens par texto. Ce ne sont pas des principes très orthodoxes". Avec son avocat, Nicolas a saisi le conseil des prud'hommes de Reims qui va se pencher pour la première fois sur un cas de licenciement téléphonique express.

Ecouter le reportage

Source : RTL

LUDOT Emmanuel - Avocat

27 boulevard Foch Reims
51100 REIMS
Tél : 03 26 77 19 60
Fax : 03 26 77 19 61

Aux éditions Tatamis

Couverture HD avocat-a-histoires-13x18